Simetierre

  • MONSIEUR TOUFFIK !!!
  • L’étrange , Monsieur TOUFFIK ?

Nous avons passés de merveilleux après midi ensemble a lézarder au soleil briguant le premier passant venu « AU TOUT VA MIEUX » pour le mieux de chaque habitants à Vanves et pour tout ce qui passent et qui reviennent. Cet avec étonnement que je suis passée devant quand ont m’a dit que c’était fermé, les gérants parait ils se sont disputés..confidences pour confidences cela m étonne que a moitié, ils y a des nuits  et des lunes dans cet univers de la nuit bien grise de brouillards que l’ on se le dise.

Monsieur et Madame Touffik mélangé dans les vers de l absurde. Cela nous ressemble bien tous les deux mais parait ils que l on est laid alors on sec cache d une ardoise en perceptive. L ardoise se brise en mille morceaux tandis que l’ euros on est a accrocs.
AU TOUT VA MIEUX

VANVES

 

 

A tous mes abonnés

Thank you my comrades, we are now alone among thousands of people. I hope you understood me through his modest videos. Thank you all for your kindness

O Fortuna (O Fortune)

O fortuna
O fortune
Velut luna
Comme la lune
Statu variabilis
Tu es variable
Semper crescis
Toujours croissante
Aut decrescis,
Et décroissante
Vita detestabilis
La vie détestable
Nunc obdurat
Opprime d’abord
Et tunc curat
Et apaise ensuite
Ludo mentis aciem
Comme la fantaisie la prend
Egestatem
Pauvreté
Potestatem
Et pouvoir
Dissolvit ut glaciem.
Elle les fait fondre comme la glace.

Sors immanis
Sort monstrueux
Et inanis
Et vide
Rota tu volubilis
Tu es une roue tournoyante
Status malus
Tu est malveillant
Vana salus
Le bien-être est vain
Semper dissolubilis
Et se fane toujours pour rien
Obumbrata
Ombragé
Et velata
Et voilé
Michi quoque niteris
Tu m’infestes aussi
Nunc per ludum
Maintenant à travers le jeu
Dorsum nudum
J’apporte mon dos nu
Fero tui sceleris.
A ta méchanceté.

Sors salutis
Sort du Salut
Et virtutis
Et du courage
Michi nunc contraria
Maintenant opposé à moi
Est affectus
Léger
Et defectus
Et surchargé
Semper in angaria
Toujours asservi
Hac in hora
Ainsi à cette heure
Sine mora
Sans tarder
Corde pulsum tangite
Cueille les cordes vibrantes
Quod per sortem
Lorsque le sort
Sternit forterm
Frappe l’homme attaché
Mecum omnes plangite !
Tout le monde pleure avec moi !
En savoir plus sur https://www.lacoccinelle.net/246606.html#Sq7tCHVgizsuHmIH.99